14 mars 2007

synthèse

Le bonapartisme est un syncrétisme économique et social que l’on peut résumer ainsi :  libéralisme à l’intérieur et libre-échangisme à l’extérieur, tempérés par une forte dose de dirigisme et de nationalisme économique. Anticapitalisme pour des raisons sociales et humaines et anticommunisme pour la défense de la liberté. Association capital/travail (participation) dans les grands ensembles économiques. Attachement à la propriété individuelle des moyens de production dans les petites unités. Humanisme corrigé... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2007

économie et social

Les principes économiques et les idées sociales du bonapartisme ne lui sont pas propres, l’on peut d’ailleurs retrouver aussi ces idées dans le gaullisme. Empruntés au libéralisme ou au socialisme, inspiré en particulier du socialisme saint-simonien et du catholicisme social et libéral, ses principes se combinent malgré tout en un ensemble original tel qu’il ne se confond avec aucun autre projet économique et social. Du libéralisme il se distingue par son souci de l’épanouissement de l’homme et du bien être matériel des plus faibles,... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2007

TSVA

Plutôt que chercher à privatiser la protection sociale qui coûterait plus cher et couvrirait mal les individus ne pouvant pas assurer tous les risques courrus, il vaut mieux penser à améliorer le projet de TVA sociale.Le but est de réduire la chômage en soulageant la production du handicap social sans détruire la sécurité sociale, ce qui n'empeicherait pas de la rendre plus civique par des contrôles sérieux. La TVA sociale est une bonne idée pour soulager notre production des charges sociales qui la handicapent lourdement et... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2007

Modèle nordique…

Depuis des mois, on nous parle du modèle suédois, du modèle danois… Il est vrai que l’on trouve dans ces 2 pays nordiques de bonnes choses, pas que de la bière et des jolies filles, au niveau économique et sociétal entre autre. Mais il est un modèle, tout du moins un acte, dont personne ne parle et qui concerne la Norvège. Ce pays a en effet décidé de nationaliser ses deux champions pétroliers et gaziers afin de créer un champion énergétique public. Les bonapartistes réclament depuis longtemps la fusion EDF/GDF afin de créer... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2005

La nouvelle participation

La fraternité entre les Français et la protection sociale pour nos compatriotes doivent aller de pair avec une plus grande participation des travailleurs et des professionnels à la vie économique et sociale. Il ne s'agit pas seulement de consolider les structures traditionnelles, d'instaurer une authentique solidarité à l'égard des plus démunis et de refonder la sécurité sociale, encore faut-il que les Français puissent intervenir dans le système économique pour y faire valoir leurs intérêts et y être pris en considération. Encore... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2005

La vrai Révolution Sociale

La vraie révolution sociale: La Participation L'évolution actuelle de notre société oblige à poser une nouvelle fois la question du lien qui peut exister entre le capital et le travail. Cette évolution, c'est d'abord celle des faits. Ils ont pour noms la mondialisation, les nouvelles technologies et le vieillissement démographique. La mondialisation des échanges a pour corollaire d'accroître la part des capitaux étrangers dans nos entreprises. Cela est particulièrement vrai dans notre pays où les... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2005

Idées pour l'école et pour la famille

Idées pour l'Ecole Instaurer des filières différenciées ( générale, technique et professionnelle ) dans les collèges. Placer la filière professionnelle en parallèle : entreprises et Education Nationale. La formation en entreprise est le vecteur principal de l'acquisition d'un savoir professionnel. Il faut insérer pour former et non pas seulement former pour insérer. Ouvrir les grandes écoles aux meilleurs éléments de chaque filière afin d'assurer l'excellence. La pluralité des élites serait ainsi renforcée, tant... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2004

Avec la Participation, réinventons nos Services Publics !

Avec la Participation, réinventons nos Services Publics !   S'il est évident que la France a besoin des ses services publics, il est encore plus évident que ceux-ci nécessitent une réforme en profondeur. Qu'ils soient nationaux ou bien territoriaux, ces services doivent se conforter à leur mission première qui est de rendre service aux Français. Ceux-ci demandent des actions rapides et efficaces le tout pour un coût abordable et tout en voulant une meilleure gestion de l'argent de leurs contributions. Pour remplir... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2004

Pour une réforme de la participation   Le thème social de la participation a été posé depuis longtemps en France. Mais tant que le marxisme a été, en France, la référence intellectuelle de toute la Gauche, le sujet de la propriété du capital, par exemple, était bloqué ; on ne pouvait lui trouver d'autres solutions que le transfert de cette propriété à la collectivité ; encore en 1981, la Gauche revenue au pouvoir avait décrété la nationalisation de toutes les banques et de plusieurs grandes sociétés industrielles alors même... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2004

République et libéralisme Est-ce qu’être républicain (en englobant sous cette formule les familles républicaines, bonapartistes, gaullistes, souverainistes…) implique systématiquement d’être social et anti-libéral?Historiquement au contraire, les révolutionnaires français de 1789 étaient plutôt libéraux. Les héritiers de Jean-Jacques Rousseau et des Lumières du XVIIIème siècle ne croient pas aux groupes, aux associations, aux corporations, aux ensembles. Ils croient en l’Homme, en l’individu. Par exemple la loi le Chapelier et le... [Lire la suite]
Posté par Bonapartiste à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]