aigle_drapeau_1_Au lendemain de ce premier tour, nous savons combien vous avez été comme nous, frustrés de ne pouvoir voter pour un candidat représentant totalement nos idées.

A la connaissance du résultat, nous imaginons aussi combien vos interrogations sont grandes. Vers qui aller ? Que faire ?

Par ce message, nous voulons vous livrer notre sentiment.

Il n’y a aucun candidat qui mérite que l’on prenne partie pour lui, car comment peut-on choisir entre deux « produits », à l’emballage si différent mais au contenu si identique ? Comment choisir entre deux candidats qui veulent défaire la France ?

Une nouvelle fois, malheureusement, les Français, comme lors de la sortie d’une nouvelle production cinématographique, se sont laissé abuser par une bande annonce présentant les meilleurs moments d’un film en fait totalement mauvais…

Au-delà des annonces, d’ailleurs annonces se contredisant aussitôt prononcées, il faut aller plus loin et regarder ce qu’ont fait et dit nos deux « finalistes» depuis bien plus longtemps que le commencement de la campagne…

Face à la situation actuelle, France Bonapartiste, à moins de vouloir trahir nos idées, ne peut et ne doit prendre de positions allant vers l’un ou l’autre des «Janus » présents. Nous ne donnons donc aucune consigne, faites en votre âme et conscience. Nous vous dirons simplement, allez jusqu’au bout de vos idées, glissez un bulletin FB dans l’urne !

Par contre, Les prochaines semaines seront décisives pour nous et les idées que nous défendons. Nous vous demandons de vous mobiliser pour les législatives qui sont notre prochain combat pour cette année 2007.

Nous soutiendrons, en plus de nos éventuels candidats, tous les candidats présentés ou soutenues par Debout La République. Nous avons une certaine idée de la France à défendre, l’heure n’est pas au renoncement mais à celui de la résistance. Il nous appartient donc plus que jamais de défendre, de faire vivre et prospérer l’idéal bonapartiste et républicain.

Nous comptons sur vous !

Vive le Bonapartisme, vive la République, vive la France !

Christian Hanry
Président de France Bonapartiste