Français ton choix ne compte pas !

Le 29 mai dernier 54% des français ont dit non à la constitution européenne, rejoint ensuite par une majorité écrasante de Néerlandais.

Aujourd'hui en 2006, ces votes ne comptent plus, les européistes ont décidé de passer en force et de nous imposer ce que nous avons rejeté !

Les nouvelles qui s’accumulent montrent en effet que les européistes sont en train de préparer activement un véritable coup d’Etat, un coup d'Etat qui ne dit évidemment pas son nom. Ce coup d’Etat en gestation consiste à faire comme si les référendums français et néerlandais n’avaient jamais eu lieu, et à imposer à ces deux peuples la Constitution européenne qu'ils ont rejetée. De gré ou de force.

Le 20 janvier, les eurodéputés ont en effet adopté un rapport qui organise un " débat " sur la Constitution européenne mais qui affirme que " le maintien du texte actuel constituerait un résultat positif de [cette] période de réflexion ". Comme le note un journaliste, le Parlement européen a donc voté pour un texte qui appelle à un grand débat européen... à condition qu'au bout du compte il ne change rien !

Français lèves-toi !

Contre la dictature européiste

Contre les fossoyeurs de la Nation

Européen d'accord mais Français d'abord !