source AFP : ".....Jacques Chirac a ainsi exclu l'idée de maintenir tel quel le "principe du pays d'origine", qui est au coeur de la libéralisation du marché européen des services et qui alimente les peurs de "dumping social". Il a dénoncé vivement "le caractère outrancier" de la directive Bolkestein....."

mais de qui se moque t-on ? il serait bien que M. Chirac se souvienne qu'il n'a pas levé la moindre opposition à cette directive lorsque celle-ci a été voté par l'ancienne Commission !!! Ni lui ni ses "amis" du PS n'ont trouvé à y redire.... d'ailleurs qui étaient les commissaires français à cette époque : M. Lamy membre du PS et M. Barnier, notre ministre actuel des affaires étrangères, celui la même qui joue aujourd'hui les vierges éffarouchées !!!

Français, on vous prend pour des CONS, alors le 29 mai vous savez ce qui vous reste à faire !

VOTEZ NON !